Covid : la (longue) période du robinet jusqu'en 2022

#énergiescorporelles #année2020 #confinement #coronavirus #covid19 #fermetures


Il y a quelques temps, des personnes me demandaient, anxieuses : "Vers quoi allons-nous ???".


J'ai alors écrit le 12 octobre dernier un post sur mon compte privé Instagram, que je partage avec vous, de ce que je "voyais" et de ce que mon corps me racontait :


"Mes amis, des personnes me demandent, anxieuses, si je vois quelque chose sur un possible confinement général. Je fonctionne par visualisation, et parfois elles sont métaphoriques. Voici l'image qui est à mon esprit depuis une semaine : le robinet.


Ce que j'en ressens, c'est qu'il y a des robinets de liberté qui vont se fermer dramatiquement, par secteurs d'activité, et d'autres se ré-ouvriront plus tard (très légèrement). On ferme ici, et parfois de façon drastique, on ré-ouvrira un peu là. Par lieu, par région, par zone, par profession ou par secteur de la vie économique ou sociale. Ce qui implique des contraintes très fortes de mouvements, de réunions, de proximité. Certains pays seront probablement plus radicaux et tranchés que la France, sur la durée. Nous en aurons jusqu'en mars 2021 inclus sur les difficiles lancées actuelles (robinets qu'on ferme aux 3/4, et encore un petit tour... puis on ré-ouvre un peu de ci, de là... et on referme d'un tour ici et là... et encore... Un vrai castex chinois ! Euh casse-tête chinois...), et jusqu'à la fin du premier semestre 2022 pour retrouver un semblant d'équilibre, avec le couperet du robinet au-dessus de nos têtes d'ici là.


Nos corps devront s'adapter : ce qui sera valable un lundi, ne le sera peut-être plus le lundi suivant. Ce qui pourra être perturbant, car cela nous demandera un mouvement intérieur d'adaptation quasi permanent.


Mais je peux me tromper... [...] Faites-vous confiance. Il y a bien des façons de se sentir libre et d'être en échange avec le monde au sens très large."


Robinets avec un petit filet d'eau... on ré-ouvre un peu... puis on resserre de nouveau... juste un petit filet d'eau... Ou un robinet qui coule à moitié... Ou aux 3/4... Jamais grand ouvert. Plutôt que le terme de "confinement" tel que nous l'avons connu en mars, pour moi il est donc plutôt question de "(longue) période du robinet"... Et énergétiquement parlant, cela change tout ce qui va se passer au niveau de notre corps...


Rajout février 2021 :

avril 2021 en double pédale : une poussée des contraintes plus importante (la pédale appuyée), puis une sorte de "relâchement" sur la fin. J'ai l'image de "double pédale" dans mon écran mental sur avril, celle du robinet disparaît. Les énergies de mai-juin sont puissantes, comme une sensation de liberté toute relative retrouvée (nous sommes tellement habitués à des contraintes, que la moindre petite liberté regagnée, même avec le masque, nous semblera merveilleuse...). Mais toujours fin du premier semestre 2022 avant un retour à une vie quasi-équilibrée, qui ne sera de toute façon pas celle que nous avons connue, car beaucoup de choses auront changé entre temps.


Comme toujours, toutes les "visions" sont à prendre AVEC RECUL.


photo de robinet de ma vieille salle-de-bain années 70... à l'époque où tout coulait à flots...